Search

GOA NO LIMITS ®

Goa No Limits is a Photographic Journey into the Limitless Creativity from and in Goa.

Tag

Restaurant

White Out Party – Jackson’s Shack – Candolim

 

 

The DJ who succeeded yesterday gave the best of themselves and electro, house, rap … to the delight of many guests who came from Bombay, Bangalore, Punjab … for The White Out Party at Jackson’s shack, with Massive Goa.

Find out about your cliches, tag you or tag your friends and share your pics and …  Registrer your email on our blog : goanolimits.com !

———–English>————-Français——————————————————

Les DJ qui se sont succédés hier ont donné le meilleur d’eux-mêmes et de la musique électro, house, rap… pour le plus grand plaisir des nombreux convives venus de Bombay, de Bangalore, du Punjab… pour la White Out Party at Jackson’s Shack, with Massive Goa.

Retrouvez-vous sur les cliches, “taguez” vous ou vos amis, partagez vos photos et… Enregistrez votre email sur notre blog : goanolimits.com !

Make yourself your beauty products

 

Rose water                                                                                                                               1 liter of distilled water,                                                                                                          500 g of rose petals,                                                                                                             Boil water and then dip the rose petals. Infuse 3 to 4 days and then filter. Turn the bottle and refrigerate. This rose water can be used as tonic for sensitive and dry skin or as an ingredient in other preparations. By replacing the petals by orange blossom, water orange blossom is obtained for normal or combination skin.

Eau de rose
1 litre d’eau distillée
500 g de pétales de roses
Faites bouillir l’eau puis plonger les pétales de rose.
Laisser infuser 3 à 4 jours puis filtrer
Mettez en flacon et conserver au réfrigérateur.
Cette eau de rose peut être utilisée en tonique pour peaux sensibles et sèches ou comme ingrédient pour d’autres préparations. En remplaçant les pétales de roses par de la fleur d’oranger, on obtient une eau de fleur d’oranger, pour peaux normales ou mixtes.

Fortifying nail oil                                                                                                                 For brittle nails: let soak your hands in a bowl of warm olive oil and 5 drops of lavender essential oils.                                                                                                                           To nail split: add to the warm olive oil half a lemon juice.

Benefits: Olive oil nourishes and protects while providing essential fatty acids and vitamins, lavender has soothing effects and lemon is packed with vitamin C.

Huile fortifiante pour les ongles
Pour des ongles cassants : laissez trempez vos mains dans un bol d’huile d’olive tiède et 5 gouttes d’huiles essentielles de lavande.
Pour des ongles dédoublés : rajoutez à l’huile d’olive tiède la moitié d’un jus de citron. (recette embellys.com)

Bienfaits : l’huile d’olive nourrit et protège tout en apportant des acides gras essentiels et  des vitamines ; la lavande a des effets apaisants et le citron est un co

Feet bath conditioner Rosemary                                                                                     225 ml milk,                                                                                                                             50 g of fresh mint leaves,                                                                                                         5 large sprigs fresh rosemary,                                                                                                 6 drops of peppermint oil

Heat the milk and fresh herbs in a small saucepan over low heat and simmer for 15 minutes. Pour the contents into a bowl, lengthen with cold water or cold milk. Add dropwise mint essential oil and whisk.

Benefits: mint and rosemary are refreshing and invigorating; milk has soothing.

Bain revitalisant pour les pieds au romarin
225 ml de lait
50 g de feuilles de menthe fraîches
5 grands brins de romarin frais
6 gouttes d’huile essentielle de menthe
Faites chauffer le lait et les plantes fraîches dans une petite casserole à feu doux et laissez frémir pendant 15 minutes. Versez le contenu dans une bassine, rallongez à l’eau froide ou au lait froid. Ajoutez goutte à goutte l’huile essentielle de menthe et fouettez.            Bienfaits : la menthe et le romarin sont rafraîchissants et revigorants ; le lait a des vertus apaisantes.

Soul of Asia – Dr A.B. Road, below Samrat Hotel, Panaji

 

Here is a great well ordered shop where you will find all the handicrafts gathered of the various regions of India. Carpets from Cashmere , Pachminas, papier mâché items, carved elephants, Hindus deities, silver or gold jewelry with precious or semi-precious stones, Tankhas …

The welcome is so warm that you take your time to visit the store which abounds with objects more beautiful than each other, so the choice becomes difficult.

Looking for high quality pashminas, diamonds and other precious stones? Soul of Asia is the address where you have to go to make sure you will have the best quality at the best price.

————–English>——————Français———————————————-

Voici une grande boutique bien ordonnée dans laquelle vous trouverez regroupé tout l’artisanat des diverses régions d’Inde. Tapis du Cashmire, Pachminas, objets en papier mâché, éléphants sculptés, déités hindous, bijoux en argent ou en or avec des pierres précieuses ou semi-precieuses, tankhas…

L’accueil est si chaleureux que l’on prend son temps pour visiter la boutique qui regorge d’objets plus beaux les uns que les autres, si bien que le choix devient difficile.

Vous recherchez des pashminas de très grande qualité, des diamants et autres pierres précieuses ? Soul of Asia est l’adresse où il faut vous rendre pour être certain d’avoir la meilleure qualité au meilleur prix.

Deviprasad C Rao

 

It is with simplicity that Deviprasad C Rao welcomed us with a cup of tea with his cats and dogs. “Child, I’ve always drawn, I’ve always loved colors, but I’ve never planned as an artist. I dreamed of being an architect, a policeman or even a spy!” He studied Marketing and worked as a Public Relation and as a journalist-reporter at Times Of India, Indian Express

In 1988, he decided to turn his back on this life to go to what has always attracted him: painting and drawing. In 2002, during a trip to Spain he found Barcelona and his masters Gaudi and Miró. He invents his own language made of lines, dots, drawings, sketches. He is inspired by Miró and Jackson Pollock.

“My paintings are maps, landscapes seen from the sky. Besides, when I fly, I always want to sit near the window and take-off to landing, I look down and remember these contours, these colors, these lines and these points I recreated. Then I always end my paintings with lines and dipping”.

In 2004, he moved to Goa and continues unceasingly to create his world. The meditation helps a lot before starting work. He explores his own identity, his intuition and spontaneity. “The child in me still surprises me. There are no dreams, but visions and wishes.”

And if he does not paint on canvas or on paper, the artist uses his body to be drawn its lines and points up losing his identity.

Deviprasad is interested in the protection of animals. He helps Atul Sarin to find adoptive families for stray dogs and cats in Goa, you can even adopt a three legs’ cow … Check out the “Pet Life” group on Facebook to contact Atul.

India may have lost a spy, but wins one of its most talented artists.

——————English>———————-Français————————————-

C’est en toute simplicité que Deviprasad C Rao nous a reçu autour d’une tasse de thé en compagnie de ses chats et chiens. 

“Enfant, j’ai toujours dessiné, j’ai toujours aimé les couleurs, mais je ne me suis jamais projeté comme artiste. Je rêvais d’être architecte, policier ou même espion !” Il poursuit des études de marketing et travaille comme Public Relation puis comme journaliste-reporter  au Times Of India, Indian Express…

En 1988, il décide de tourner le dos à cette vie pour aller vers ce qui l’a toujours attiré : la peinture et le dessin. En 2002, lors d’un voyage en Espagne il découvre Barcelone et ses maîtres Gaudi et Miró. Il invente alors son propre langage fait de lignes, de points, de dessins, d’esquisses. Il est inspiré par Miró et Jackson Pollock.

” Mes toiles sont des cartes, des paysages vus du ciel. D’ailleurs lorsque je voyage en avion, je veux toujours être assis près du hublot et du décollage à l’atterrissage, je regarde en bas et mémorise les contours, les couleurs, les lignes et les points. Je recrée ensuite ces visions, je termine toujours mes toiles avec les traits et le dipping”.

Dès 2004, il s’installe à Goa et continue sans cesse à créer son monde. La méditation l’aide beaucoup avant de commencer une oeuvre. Il y explore sa propre identité, ses intuitions, sa spontanéité. ” L’enfant en moi me surprend toujours. Il n’y a pas de rêve, mais des visions et des désirs”.

Et s’il ne peint pas sur toile ou sur papier, l’artiste utilise son propre corps pour y tracer ses lignes et ses points, jusqu’a en perdre son identité.

Deviprasad s’intéresse à la protection des animaux. Il aide Atul Sarin pour trouver des familles d’adoption pour les chiens et chats errants de Goa, vous pouvez même adopter une vache a 3 pattes… Allez voir le group “Pet Life” sur Facebook pour prendre contact avec Atul.

L’Inde a peut être perdu un espion, mais elle a gagné l’un de ses plus talentueux artistes.

Goa No Limits bother!!!

images-6Surprise, surprise … when yesterday I wanted to post our new article on the Goan groups in which “Goa No Limits” is a subscriber to see that we have been banned and we have even been reported on Facebook that has blocked one of our account!

Thank you to all these groups, we will not mention, because they really not worth it because you confortez us in our determination to continue this blog and contrary to what you hoped for we come away even stronger and resolved! The most false pretexts are discussed and all the cheap shots seem to be allowed. But “The droll of the toad will not reach the white dove” and “the dog barks but the caravan moves” (French proverbs) …

Thank you to all others groups who understood our approach and continue to give unto us the word.

“Goa No Limits” will continue to give you outstanding addresses, whether it be restaurant, hotels, shops, tips for recycling and many other things.

“Goa No Limits” starts to truly buzz on the Internet and it bothers!

————–English>———————Français——————————————-

Goa No Limits dérange !!!

Surprise, surprise… quand hier, j’ai voulu poster notre nouvel article sur les groupes dans lesquels “Goa No Limits” est abonné de voir que nous en avons été banni et que nous avons même été signalé sur Facebook qui a bloqué l’un de nos compte !

Merci à tous ces groupes, que nous ne mentionnerons pas, parce qu’ils n’en valent vraiment pas la peine, car vous nous confortez dans notre détermination de continuer ce blog et que contrairement à ce que vous espériez nous en ressortons encore plus fortes et résolues ! Les prétextes les plus fallacieux sont évoqués et tous les coups bas semblent être permis. Mais “la bave du crapeau n’atteint pas la blanche colombe” et “le chien aboie la caravane passe” (proverbes français)…

Merci aux autres groupes qui ont compris notre démarche et qui continuent à nous donner la parole.

“Goa No Limits” continuera à vous donner des adresses remarquables, que ce soit des restaurant, des hôtels, des boutiques, des conseils pour recycler et bien d’autres choses encore.

“Goa No Limits” commence à faire réellement le buzz sur Internet et ça dérange !

Annual dinner of “La Confrérie de la chaîne des Rôtisseurs” at Le poisson Rouge

Yesterday we had the privilege of attending the annual dinner of “La Confrérie de la chaîne des Rôtisseurs” held at “Le Poisson Rouge“.

The chief Gregory Bazire has outdone itself with a menu that has won thirty people, members of the Confrérie, for the occasion. The wines chosen with great care from Italy, France and South Africa, have revealed and raised the FrancoIndian flavors of the dishes, all prepared with seasonal ingredients, to the delight of our palate .

Yesterday, we were proud to be French and see that the values ​​of our country  are exported worldwide to communicate to many gourmets the pride of ​​France: its gastronomy!

La Confrérie was created in 1950, but its origins go back to 1248, during the reign of King Louis IX (Saint Louis). This is now a truly international gastronomic association dedicated to honoring the preservation of traditions and practices of the old French guild in a context quite contemporary and international.

The main purpose of La Chaîne des Rôtisseurs is to shine in the world by asserting its presence in over 75 countries with over 25,000 members to:

• Promote a network of talented professionals in the arts of the table and the waiter.

• Promote international trade, particularly through the main chapters, places of real encounter between lovers, a cultural home and friendship.

• Provide assistance to the Association charities and food assistance to people in need.

• Reconciling tradition respecting the values ​​that for centuries formed the basis of his philosophy and innovation by constantly adapting to changes in contemporary society… and Vive la chaîne !

Vive la France!

http://www.chainedesrotisseurs.com/

——————–English>——————-Français—————————————-

Nous avons eu hier l’immense privilège de participer au dîner annuel de “La Confrérie de la chaine des Rôtisseurs” qui s’est tenu au restaurant “Le Poisson Rouge”.

Le chef Gregory Bazire s’est surpassé avec un menu qui a conquis la trentaine d’hôtes, membres de la Confrérie, présents pour l’occasion. Les vins, choisis avec le plus grand soin en provenance d’Italie, de France et d’Afrique du Sud, ont révélé et relevé les saveurs franco-indiennes des plats, tous préparés avec les produits de saison, pour le plus grand plaisir de nos papilles.

Hier, nous étions fières d’être françaises et de voir que les valeurs  de notre pays s’exportent partout dans le monde pour faire connaitre aux nombreux gourmets ce qui fait la fierté de la France : sa gastronomie !

La Chaîne des Rôtisseurs a été créé en 1950, mais ses origines remontent à 1248, sous le règne du Roi Louis IX, Saint Louis, elle est aujourd’hui une association gastronomique véritablement internationale, consacrée à honorer la préservation des traditions et des pratiques de l’ancienne guilde française dans un contexte tout à fait contemporain et international.

L’objectif principal de la Chaîne des Rôtisseurs est de rayonner dans le monde entier en affirmant sa présence dans plus de 75 pays avec plus de 25000 membres :

  • Promouvoir un réseau de professionnels de grand talent dans les domaines des arts de la table et de la sommellerie.
  • Favoriser les échanges internationaux, notamment à la faveur des Grands Chapitres, véritables lieux de rencontre entre les amateurs de gastronomie, d’hospitalité culturelle et d’amitié.
  • Apporter par son Association Caritative aide et assistance alimentaire à ceux qui sont dans le besoin.
  • Concilier Tradition par le respect des valeurs qui au fil des siècles ont constitué le socle de sa Philosophie et Innovation par une adaptation permanente aux évolutions de la société contemporaine… et que vive la Chaîne !

Et Vive la France !

Boys from the charity in Goa

These boys are coming all from desperate conditions, and that’s why they are completely in charge in El Shaddai Charitable Trust in Assagao visit please and support us in:  Click Here . Here in this video they are playing during only 2 hours every 2 weeks in Baga beach somewhere….

 

Paper Boat Collective – H No 248, Bella Vista, Sangolda

Paper Boat Collective was created at the initiative of Pattu and Thomas, who after long worked in advertising, and have decided to come and settle in Goa in 2012. They transformed a house in Pandora’s box exposing and selling what they love.

Potters by passion, they offer their works of decorative objects, we also discover in every room the achievements of their friends, or interior designers or stylists. Chairs made ​​of recycled materials alongside the engravings themselves alongside clothing. Many designers have their neighborhood here and expose exclusives natural and comfortable materials … The clothes are basically “must have” that can easily match with what you already have in your cupboards.

Last night we celebrated the new collection of Saltyulla the Venezuelan designer Carolina Paez. All her friends were there and it is over a drink that ended the evening.

Paper Boat also offers a variety of creative workshops for children. Throughout the month of April, they will learn pottery with Thomas. Classes are held every Saturday from 9:30 to 12:30. For more information call: 832 6521248.

—————-English>———————Français—————————————-

Paper Boat collective a été créé a l’initiative de Pattu et Thomas, qui après avoir travaillés longtemps dans la publicité, ont décidés de venir s’établir à Goa en 2012. Ils ont transformé une maison en boîte de Pandore exposant et vendant ce qu’ils aiment.

Potiers par passion, ils proposent leurs créations d’objets décoratifs, mais on découvre  aussi dans chaque pièce des réalisations de leurs amis soit designers d’intérieur soit stylistes. Les fauteuils faits en matériaux de récupération côtoient les gravures qui elles mêmes côtoient les vêtements, plusieurs stylistes ont leur quartier ici et exposent des exclusivités en matériaux naturel et confortable… Les vêtements sont essentiellement des “must have” qui pourront s’assortir facilement avec ce que vous possédez déjà dans vos armoires.

Hier soir, on fêtait la nouvelle collection Saltyulla de la styliste Vénézuèlienne Carolina Paez. Tous ses amis étaient présents et c’est autour d’un verre que s’est achevé la soirée.

Paper Boat propose aussi différents ateliers de création pour les enfants. Durant tout le mois d’avril, ils apprendront la poterie avec Thomas. Les cours se déroulent tous les samedis de 9h30 à 12h30. Pour plus de renseignements téléphonez au : 832 6521248.

Hippies Ocean Café – Anjuna Beach

IMG_2565 IMG_2573 IMG_2579-2

IMG_2621

IMG_2599

The shack ‘s decoration is simple and natural, the location at  20 meters from the sea makes it a great place to relax, sunbathe or dance. You can have your breakfast, some sandwiches while chatting with other consumers.

Every day a different DJ animates the place with electro-dance sounds. Each friday, they are five to come to make dance between 1000 and 1500 people. Two famous Ibiza‘s DJ’s, Steeve Valverde and Roberto Riesgo, animated the place in November 2012.

You can even do a good deed by buying new or used clothes in the store, free of charge at the disposal of Samarpan Foundation by Hemant, a Goan,who opened this restaurant-club in 2011 with his two brothers after studying art and worked at Thomas Cook..

Open all year from 10:00.

————————————————————————————————-

Cette paillote à la décoration simple et naturelle est située à 20 mètres de la mer. C’est un endroit agréable pour vous reposer, bronzer au soleil ou encore danser. 

Chaque jour les DJ se succèdent pour animer le lieu aux sons electro-dance. Les vendredis, ils sont cinq à venir faire danser entre 1000 et 1500 personnes. Deux célèbres DJs’ d’Ibiza, Steeve Valverde et Roberto Riesgo, ont animé le lieu en novembre 2012.

On peut y prendre son petit-dejeuner, grignoter des sandwiches tout en discutant avec d’autres consommateurs.

Vous pourrez même faire un bonne action en achetant des vêtements neufs ou d’occasion dans la boutique, mise gratuitement a la disposition de la Fondation Samarpan par Hemant, un goanais, ouvert avec ses deux frères ce restaurant-club en 2011 après avoir fait des études d’art et travaillé chez Thomas Cook.

Ouvert toute l’année a partir de 10 heures.

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: