Subodh gave up his successful career in medecine to pursue his passion: Art. “Almost 80% of my patients were english and the commonest problem was disentery”he says with his characterishe chuckle “I think India has taken enough shit from the British… I did not want to take any more !. He is a passionate artist: painter, sculptor, designer of ephemeral installations or “Land Art” and photographer. His inspirations are many and varied: on the beaches, in the rice fields or  he paints in indigo portions of hills.
He uses natural materials such as shells, bamboo, stone, pebbles, and sculpts the old boats, tires, creates meanders of rice.
Inspired by the ocean, ships and history of Goa, Kerkar behind each of his works tells a story of History.
His exhibition in Kochin until June 20, tells how the Portuguese, who stayed in Goa over 450 years, have totally influenced this small state typically Indian before their arrival.
Western culture, Catholic religion and the intake of vegetables unknown in India (peppers, tomatoes, potatoes, pineapples, cashews …) radically change attitudes and eating habits. They also brought the bread, distilleries and made the first grafting of mangoes …
Sudobh Kerkar has thousands of projects, Land Art, of course, but he also wants to fulfill a dream to build on its current workshop in Pilerne a museum devoted to contemporary art that will open from February to March 2014.

Internationally renowned, he has exhibited many times in Germany, Australia, England… He is currently preparing two exhibitions to be held in Frankfurt and Amsterdam before the end of 2013.
If you can not move to Kochin, you can still admire his work in his gallery Kerkar Art Complex, which he founded in 1992 or go to his website.

Kerkar Art Complex: Holidays Street, opposite Calangute Mall. Calangute.
www.subodhkerkar.com/

—————————-English>——————————Français————————-

Qu’est-ce qui pousse un médecin à tout abandonner pour se consacrer entièrement à l’art?

“Avec le boum touristique de Goa, il y a eu un moment où 80% de ma clientèle, constituée d’anglais, venait me consulter uniquement pour des problèmes de dysentrie. J’ai alors réalisé que je ne pourrai pas continuer à m’occuper des excréments anglo-saxons toute ma vie.  C’est à ce moment là, que j’ai décidé de faire ce que j’avais toujours voulu faire : de l’art”, me dit-il, non sans humour !

Et de l’art, il en fait ! Car Sudobh est un touche à tout : peintre, sculpteur, concepteur d’ installations éphémères ou “Land Art” et photographe. Ses inspirations sont nombreuses et variées : sur les plages, dans les rizières ou il peint en indigo des portions de collines.

Il utilise des matériaux naturels comme les coquillages, le bambou, la pierre, les galets, et sculpte  les vieux bateaux, les pneus, fait serpenter le riz…

Inspiré par l’océan, les bateaux et par l’Histoire de Goa, Kerkar cache derrière chacune de ses oeuvres une histoire de l’Histoire.

Son exposition à Kochin, qui se tient jusqu’au 20 juin, raconte comment les portugais qui sont restés à Goa plus de 450 ans ont totalement influencé ce petit état typiquement indien avant leur arrivée.

La culture occidentale, la religion catholique et l’apport de légumes inconnus en Inde (piments, tomates, pommes de terre, ananas, noix de cajou…) ont radicalement changer les mentalités et les habitudes alimentaires. Ce sont aussi les portugais qui ont apporté le pain, les distilleries et qui ont fait les premières greffes de mangues…

Sudobh Kerkar a des milliers de projets, du Land Art, bien entendu, mais il veut aussi réaliser un rêve bâtir sur son actuel atelier à Pilerne un musée consacré à l’art contemporain qu’il compte ouvrir dès février-mars 2014.

De renommée internationale, il a exposé de nombreuses fois en Allemagne, en Australie, en Angleterre… Il prépare actuellement deux expositions qui se tiendront à Francfort et à Amsterdam avant la fin 2013.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer à Kochin, vous pouvez toujours aller admirer ses oeuvres dans sa galerie Kerkar Art Complex qu’il a fondé en 1992 ou encore aller sur son site Internet.

Kerkar Art Complex : Holidays Street, opposite Calangute Mall. Calangute.

http://www.subodhkerkar.com/