DownloadedFile“Sometimes happiness, sometimes sadness” is one of the most prestigious films of Bollywood. First, the cast which includes many of the largest Indian stars, with the inevitable Shahrukh Khan headlining. The program of few 3h30 gives you : love, dances, reunions …
In a sumptuous decor and colorful, impressive musical choregraphy serve as interludes, explanations or developments to more traditional scenes. If the ostentatious wealth of characters sometimes exceeds the limits of good taste, we can only bow to the charisma of the actors, and the power developed by the emotional story: many passages in praise of love is family sure to make you leave your package of Kleenex!

Director: Karan Johar
Cast: Shahrukh Khan, Kajol, Amitabh Bachchan, Jaya Bachchan, Hrithrik Rochan, Kareena Kapoor …

Did you know?

  • With Kabhi Khushi Kabhie Gham, Indian filmmaker Karan Johar is trying to give a new impetus to Bollywood cinema: “I wanted to make a film larger than life, I wanted a exceptional scenario, spectacular settings and the best cast ever assembled. ‘
  • The famous pop song “It’s Raining Men”, performed by the Weather Girls, appears in the credits of the Indian family. Director Karan Johar, who had not asked permission to rights holders use the song , was prosecuted in Britain and lives in the obligation to pay damages.
  • Kabhi Khushi Kabhie Gham, which symbolizes the renewal of Bollywood cinema, has won numerous awards during his visits in various international festivals. Praised at the 2001 Academy Awards Indian (9 awards), the feature film was also awarded a year later in France at the Film Festival action adventure at Valenciennes, with five awards, including those the public and the jury.
  • The young Aryan Khan, the son of Shahrukh Khan, made his first steps in cinema.
  • The famous Indian actor Abhishek Bachchan had shot a scene of the film but it was removed during assembly. Can still watch it on some versions of the DVD.

“La famille indienne” est l’un des films les plus prestigieux de Bollywood. En premier lieu, le casting qui réunit plusieurs des plus grandes stars indiennes, avec l’inévitable Shahrukh Khan en tête d’affiche. Au programme des quelques 3h30 : amour, danses, retrouvailles…
Dans un décor fastueux et coloré, les chorégraphies musicales impressionnantes servent d’interludes, d’explications ou de développements aux scènes plus classiques. Si la richesse ostentatoire des personnages dépasse parfois les limites du bon gout, on ne peut que s’incliner devant le charisme des acteurs, et par la puissance émotive développée par l’histoire : les nombreux passages à la gloire de l’amour familial ne manqueront pas de vous faire sortir votre paquet de kleenex !

Réalisateur : Karan Johar
Casting : Shahrukh Khan, Kajol, Amitabh Bachchan, Jaya Bachchan, Hrithrik Rochan, Kareena Kapoor…

Le saviez-vous ?

  • Avec Kabhi Khushi Kabhie Gham, le réalisateur indien Karan Johar tente de donner un nouveau souffle au cinéma Bollywood : “Je voulais faire un film plus grand que la vie, je voulais un scénario exceptionnel, des décors grandioses, et le plus beau casting jamais rassemblé.”
  • Le célèbre morceau pop “It’s Raining Men”, interprété par les Weather Girls, figure au générique de La Famille indienne. Le réalisateur Karan Johar, qui n’avait pas demandé l’autorisation d’utiliser la chanson aux détenteurs des droits, fut poursuivi en Grande-Bretagne et se vit dans l’obligation de verser des dommages et intérêts.
  • Kabhi Khushi Kabhie Gham, qui symbolise le renouveau du cinéma Bollywood, a été récompensé de nombreux prix, lors de ses passages dans divers festivals internationaux. Plébiscité en 2001 lors du la cérémonie des Oscars indiens (9 récompenses), le long-métrage a également été primé un an plus tard en France, lors du Festival du Film d’action et d’aventures de Valenciennes, avec cinq prix dont ceux du public et du jury.
  • Le jeune Aryan Khan qui apparaît en temps que Rahul Raichand jeune est le fils de Shahrukh Khan qui faisait ses premiers pas aux cinéma.
  • Le célèbre acteur indien Abhishek Bachchan avait tourné une scène du film en tant qu’apparition spéciale, mais celle-ci a été supprimée au montage. On peut néanmoins la visionner sur certaines versions du DVD.