Today, discover India. Through a generation of writers who shed light on the one thousand contrasts of this country. These authors weave between History and the unbridled creation, sagas that are becoming well known all around the world.

In France, they are famous and followed…

  • Shashi Tharoor:The Great Indian Novel” a monumental saga that collide music Mahabharata and the curses of the present.
  • Amitav Ghosh: “River of smoke” painted an India that smell incense and cow dung.
  • Upamanuy Chatterjee: bureaucrat by profession, he based his novels on the Indian Administrative System, which he depicted with hilarious sarcasm. “English, August” (1988),  “Weight Loss” (2006).
  • Hari Kunzru: “The Impressionist” takes you into the British occupation.
  • Sujit Saraf: with “The Peacock Throne” sign a charge against fierce political opportunism of his country.
  • Tarun Tejpal: (“The Alchemy of Desire”, “Story of my Assassins”) whose novels explore the depths of megacities where poverty sleeping on sidewalks and the last but not the least.
  • Rohinton Mistry: in “The Balance of the World” and “A simple family affair,” parachute Breughel in the heart of boosted today’s Bombay.

ENGLISH ~~~~~~~~>~~~~~~~~FRANCAIS

Aujourd’hui, c’est l’Inde toute entière que nous vous proposons de découvrir, à travers une génération d’écrivains qui éclairent les mille contrastes de ce pays. Ces auteurs tissent entre l’Histoire et la création débridée, des sagas qui s’imposent mondialement. En France, ils sont connus et on les suit…

  • Vikram Seth : “Garcon convenable”, chronique du désordre indien après le grand chambardement de l’Indépendance.
  • Amitav Ghosh : “Les feux de Bengale” peint une Inde qui fleurent l’encens et la bouse de vache.
  • Akhil Sharma : “Un père obéissant”  parle de sujets brûlants : la corruption, la promiscuité, l’inceste et le communautarisme.
  • Upamanuy Chatterjee : bureaucrate de carrière, a fondé ses romans sur le système administratif indien qu’il dépeint avec un sarcasme hilarant. “Les Après-midi d’un fonctionnaire très déjanté” (1988), “Nirvâna, mode d’emploi ” (2006).
  • Hari Kunzru :L’Illusionniste” nous plonge dans l’occupation britannique.
  • Jhumpa Lahiri: met en scène des Indiens exilés en Amérique dans “L’interprète des maladies”.
  • Sujit Saraf : avec “Le Trône du Paon” signe une charge féroce contre l’opportunisme politique de sa patrie.
  • Tarun Tejpal :  (“The Alchemy of Desire”, “Story of my Assassins”) dont les romans explorent les bas-fonds des mégalopoles où la misère dort sur les trottoirs, et le dernier mais non le moindre
  • Rohinton Mistry : parachute Breughel au coeur du Bombay survolté d’aujourd’hui dans “L’Equilibre du Monde” et “Une simple affaire de famille”.